.    INFOS PRATIQUES - Police

 

 

  1. Police d'Ouffet
    • Accueil : du lundi au vendredi de 9h à 12h (l'après-midi sur rendez-vous)
    • Téléphone : du lundi au vendredi de 9h à 17h - 086.36.67.46
    • Email : ouffet@policeducondroz.be 

 

  1. Police d’Hamoir
    • Accueil : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h (l'après-midi sur rendez-vous)
    • Téléphone : lundi au vendredi de 9h à 17h - 086/36.92.40

 

  1. Police de Strée
    • Accueil et Tel : du lundi au vendredi de 8h à 17h 085/41.03.30
    • Après 17h : déviation vers le dispatch


  1. En cas d’urgence : 101

 


 REGLEMENT GENERAL DE POLICE

La Nouvelle Loi Communale stipule qu'il incombe au pouvoir communal de faire jouir les habitants des avantages d'une bonne police, notamment de la propreté, de la salubrité, de la sûreté et de la tranquillité publique. Ces obligations sont régies par une ordonnance communément appelée Règlement Général de Police.

Consultez le Règlement Général de Police

 


HISTORIQUE

Avant la réforme des Polices…

La Belgique a connu jusqu'en 1998 la cohabitation de plusieurs polices parmi lesquelles nous retrouvions la Police communale, la Gendarmerie nationale et la Police judiciaire. 

Aucun lien hiérarchique ne reliait ces polices entre elles; leur domaine d'activité était soigneusement défini mais se recoupait inévitablement dans les dossiers importants mêlant divers types d'activités criminelles. 

Plusieurs échecs ont conduit les instances politiques nationales, poussées par l'opinion publique, à revoir l'organisation policière belge et à redéfinir un système policier et judiciaire au travers de critères d'efficacité et de transparence.

  Après la réforme des Polices …

Quatre partis de la majorité et quatre partis de l'opposition approuvaient un projet de loi dit "OCTOPUS" réorganisant les services de police. 

Cette loi du 07 décembre 1998 a entraîné une réforme profonde du système policier belge. 

Il débouche sur la constitution d'une police INTEGREE, structurée à 2 NIVEAUX: le niveau local et le niveau fédéral.

Le niveau fédéral :

Il intègre la Gendarmerie (hormis les brigades territoriales) et la Police judiciaire. 
Cette police fédérale est chargée de missions spécifiques, d'appui et de soutien au local. 
Citons à titre d'exemples: la formation de base du personnel, les missions extra locales de service d'ordre, le grand banditisme,…

En dehors des heures d'ouverture, le dispatching de la Police Fédérale de Liège, Centre d'informations et de communication de Liège (CILIE), sera à l'écoute de votre problème et fera en sorte de le résoudre en conciliant au mieux vos intérêts et les moyens à disposition.

Le niveau local :

Le pays est légalement divisé en 196 zones de police. 
Chaque zone est constituée soit d'une commune (mono communale), soit de plusieurs communes (pluri communale). 

Il intègre les Brigades de la Gendarmerie et la Police communale. 
Son rôle est la résolution des problèmes locaux et l'appui au fédéral et aux zones voisines dans une certaine mesure.

L'accord OCTOPUS prévoit également la création, au niveau local, d'un Conseil de Police et d'un Collège de Police calqués sur le fonctionnement communal des Conseils communaux et des Collèges des Bourgmestres et Echevins.

La Zone de Police est placée sous l'autorité des bourgmestres pour les missions de police administrative et du Procureur du Roi pour celles de police judiciaire.

Le Chef de corps est responsable de la bonne exécution de la politique policière de la zone définie dans un plan annuel appelé plan zonal de sécurité. 

Pour ce faire, la loi sur la police intégrée lui a confié la direction, l'organisation, la répartition et la gestion du corps de police. 

Il est tenu de rendre compte des actions au Collège des Bourgmestres.

Caractéristiques de notre zone :

Notre zone de police porte le nom de "Zone de Police du Condroz". Elle se compose de 10 communes soit: MARCHIN - MODAVE - CLAVIER - TINLOT - NANDRIN - ANTHISNES - COMBLAIN-AU-PONT - OUFFET - HAMOIR - FERRIERES.

Ci-dessous, une synthèse de l'organisation de la zone

CHEF DE CORPS

Directions administrative et opérationnelle
établies à STREE et composées de 20 personnes

Postes d'intervention 
et de proximité

Poste 
judiciaire

            

Service Radars

       Traitement de l'information

1 poste d'intervetion situé à Strée 
(24 personnes)

1 poste de proximité par commune

Etabli à Strée et se composant de 6 personnes

 

Etabli à Strée 

et se composant

de 2 personnes

Etabli à Strée et se composant

de 5 personnes

ZONE DE POLICE DU CONDROZ
rue du Bois Rosine 16 à 4577 STREE 

 
La cellule intervention a une vocation plus réactive càd qu'elle est chargée de répondre à vos problèmes urgents et ce, 24h/24h.

Les cellules de proximité se composent de 2, 3 ou 4 agents lesquels vont sillonner leur territoire communal et seront à l'écoute de vos problèmes ne nécessitant pas nécessairement une intervention urgente. 

Il vous sera loisible de vous y rendre pour tous renseignements, pour le dépôt de plaintes, le traitement de devoirs émanant du Procureur du Roi ou d'auditions diverses. 
   


               Philippe PREVOT
Commissaire Divisionnaire - Chef de Corps

 

 



Pages liées au menu "Police"

Calimités publiques
Développement Rural
Economie (Parc artisanal)
Environnement
  Collectes Intradel
  Parc à conteneurs
  Politique des déchets
  Station d'épuration
Paroisses
Police
Règlement de police du Conseil communal
Règlements communaux de redevances
Règlements communaux de taxes
Santé
  Croix Rouge
Sécurité routière
Social
  Agence immobilière sociale Ourthe-Amblève
  Télé-service
    Création de site et Hébergement de site : Boberlin (Benjamin Bobon)